Colombie: la paix en péril

COMUNDO et les 9 organisations suisses de développement et de défense des droits de l’homme du programme « Semillas de esperanza » regrettent l'élection qui consacre Iván Duque à la présidence de la Colombie, car son élection menace de mettre un terme définitif au processus de paix.

 

Kampagne Kolumbien PAZ

Dans un communiqué de presse commun, les dix organisations suisses porteuses du programme de promotion de la paix exhortent le nouveau président colombien Iván Duque à poursuivre le processus de paix initié par le gouvernement précédent. La mise en œuvre rapide et complète de l’accord conclu en novembre 2016 avec les FARC et la poursuite des négociations de paix avec l’ELN en font partie.
 

Inscrivez- vous à la newsletter

Rendez-nous visite sur notre page Facebook

Suivez -nous sur Twitter